La Vie Extraordinaire des Gens Ordinaires – Fabrice COLIN

image

image

Titre : La Vie Extraordinaire des Gens Ordinaires
Par Fabrice Colin
Chez Flammarion

328 pages – 13€

Résumé : Lors d’une visite dans un hôpital, un auteur en quête d’une sorte de Rédemption se retrouve face à un homme bien étrange qu’il appelle le poète.
Cet homme lui remet un manuscrit qui n’en est pas vraiment un.
Un manuscrit réunissant une vingtaine de récits sur des hommes et des femmes du monde entier qu’il aurait rencontrés au fil de ses pérégrinations voulues, puisqu’il avait décidé de chercher des gens apparemment ordinaires qui avaient quelque chose d’extraordinaire à raconter. Comme le dit l’auteur, ces histoires sont probablement vraies.
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Ne posez pas de questions, m’a conseillé le poète tandis que je parcourais rapidement la première page. Coucher des mots sur le papier, je ne vous apprends rien, c’est les condamner au sommeil, voire à la mort. Si je pouvais revenir en arrière, il me semble que j’y réfléchirais à deux dois. Mais le mal est fait, non? Et je ne suis pas sûr, quoi qu’on en dise, qu’il existe une autre manière de procéder.

Au début, je ne savais pas tellement à quoi m’attendre avec ce bouquin. La couverture est, à mon goût, très peu représentative et assez fade. Pourtant, j’avais tort. Ne jamais juger un livre à sa couverture, je vous le dis ! Ce roman… est extraordinaire. C’est une sorte de recueil de nouvelles qui nous font voyager aux quatre coins du monde. États-Unis, Japon, Angleterre… Presque tous les continents ont leur nouvelle. Sauf peut être l’Antarctique, nous dit l’auteur.

Ce roman est un « feelgood book« , à l’instar d’être un « feelgood movie« . Fabrice Colin a une plume merveilleuse, qui nous fait voyager sans pour autant quitter notre canapé. Son écriture est poétique, recherchée, douce. Chaques mots ne sont pas là pour rien. Enfin, quand je dis Fabrice Colin…
Le livre débute par un avant-propos où Colin nous explique le pourquoi du comment du roman. Dans cette introduction, nous apprenons que les nouvelles qui vont suivre ne sont pas de la plume de Fabrice Colin. Belle imposture, n’est-ce pas ? Et bien moi, j’a-do-re ce principe. Imposture ? Mise en abyme ? Réalité ? Pure fiction ? C’est au lecteur de se faire sa propre idée.
Personnellement, j’adhère complètement. Pourtant, je suis plutôt une septique vis-à-vis des phénomènes paranormaux. Mais la… Comme je le disais, l’écriture est tellement belle, les nouvelles sont tellement bien écrites, tellement bien trouvées ! Je suis amoureuse de ce roman, des nouvelles. J’espère lire d’autres livres de cet auteur.
Vous vous sentez mal ? Lisez le. Ce roman vous redonnera le sourire.

5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s