Le Royaume de Kensuké – Michael MORPUGO

k

wpid-coeur-rouge.jpg.jpegLe Royaume de Kensuké
Ecrit par Michael MORPUGO
Illustré par François PLACE
Chez Gallimard Jeunesse

14€94 – 147 pages

Résumé : Michael est un garçon de 12 ans qui, un jour, s’embarque dans un bateau avec ses parents pour faire le tour du monde. au cours d’une tempête, Michael et sa chienne Stella tombe a l’eau. ils seront sauves par le mystérieux Kensuke. Au début, ils ne s’entendaient pas bien, mais peu a peu, ils deviennent de très bons amis. Mais Michael doit bien retourner chez lui un jour, non? 

J’ai disparu la veille de l’anniversaire de mes douze ans. Le 28 juillet 1988. Aujourd’hui seulement, je peux enfin raconter toute cette histoire extra-ordinaire, la véritable histoire de ma disparition. Kensuké m’avait fait promettre de ne rien dire, rien du tout, jusqu’à ce que dix ans au moins se soient écoulés. C’était presque la dernière chose qu’il m’a dite…

De cet auteur, je n’ai lu que Cheval de Guerre il y a quelques années de cela. Ce roman avait été une véritable révélation pour moi. Ce fut l’un des premiers que j’ai acheté avec mes propres sous, sans rien demander à personne. Je pense que je pourrais facilement classer ce roman dans les livres qui m’ont fait devenir la lectrice avide que je suis aujourd’hui. Ainsi, j’ai été assez excitée d’avoir ce roman entre mes mains, le Royaume de Kensuké. Bon, je dois avoué que lorsque je l’ai feuilleté, l’auteur n’a absolument pas fait tilte dans ma tête. A vrai dire, je l’ai emprunté à la bibliothèque pour les jolies illustrations, et j’ai lu la quatrième de couverture seulement sur le chemin du retour.

Et j’ai bien fait de le prendre ! Ce roman illustré a été un véritable coup de coeur pour moi, un vrai de vrai.
Une fois attablée devant un chocolat chaut, dans mon café préféré, je l’ai lu d’une traite. Il est tout petit, aussi. Je pense que les petits livres sont les plus difficiles à écrire : il faut de bons personnages, complets et complexes et une histoire sans erreur. Les petits livres risque,t plus facilement le rejet qu’un pavé de 500 pages du fait que l’on voit plus facilement si l’histoire tient debout. Le Royaume de Kensuké a tous ces ingredients. C’est un excellant petit livre.

Je suis immédiatement rentrée dans l’histoire, Michael MORPURGO a une plume qui nous happe dès la première page. Les illustrations apportent un coté très visuel à son écriture. L’écriture du romancier et les aquarelles de François PLACE s’accordent parfaitement.
Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est aussi l’aspect faussement autobiographiqu du livre : le personnage principal s’appelle Michael, comme l’auteur, c’est écrit à la première personne et il décrit l’oeuvre comme un témoignage.La chose drole, c’est qu’on travaille sur ce type de texte en littérature anglaise, sur l’ambiguité que peut présenter les livres dont la narration est du point de vue du personnage principal. Ainsi, je vais utiliser ce roman à mon oral de BAC. Merci Michael Morpurgo !
Revenons à nos moutons. J’ai adoré les personnages de ce court livre. Michael est un garçon très attachant. Pourtant, j’ai préféré Kensuké, le mystérieux « naufragé volontaire » de cette île tropicale au personnage principal. C’est un vieil homme japonais que l’on peut facilement imaginer. Le vieux safe, amateur de calligraphie et Roi de son Royaume vierge de toutes pollution humaine.J’aime beaucoup la poésie de cet homme, brisé par la guerre et les Hommes.
Morpurgo sait prendre son temps dans les relations que peuvent développer ses personnages. C’est peut être cela qui a été le déclancheur de mon coup de coeur.
C’est l’art de prendre son temps sans s’ennuyer.

C’est un livre que je conseillerais aux petits comme aux grands, aux amoureux des espaces vides, aus avanturiers, aux timides, aux poètes, aux reveurs, aux dévoreurs de livres comme à l’ininteressé. C’est un chef-d’oeuvre que je conseille à vous tous, sans distinction. Vous ne perdrez pas votre temps, j’en suis persuadée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s