Qui lit petit lit toute sa vie – Rolande CAUSSE

image

image

Qui lit petit lit toute sa vie
Par Rolande CAUSSE
Chez Albin Michel
Dans la collection « Questions de Parents »

17€ – 345 pages

Résumé : On sait combien la lecture demeure nécessaire dans le monde moderne. Elle permet de maîtriser la langue, de développer l’imaginaire, de structurer la pensée, d’accéder au savoir… C’est pourquoi parents et enseignants se lamentent lorsque les enfants ne lisent pas et les ados encore moins. Pourtant, ils peuvent lire, si seulement on leur en donne le goût. Tel est le message de Rolande Causse, spécialiste de la lecture chez l’enfant et l’adolescent. En s’appuyant sur les meilleurs livres pour la jeunesse, elle explique comment éveiller la curiosité des tout-petits comme des plus grands, leur donner le sens de l’écrit et le plaisir de lire. Afin de contourner les résistances des non-lecteurs, elle livre une série de conseils pour leur permettre de profiter au mieux des ouvrages cités. A l’appui de sa démonstration, Rolande Causse, avec Arlette Calavia, conservateur d’une médiathèque jeunesse, propose une bibliothèque idéale, du berceau à l’adolescence, qui aidera les parents à se repérer dans le foisonnement de l’édition jeunesse.

Lorsqu’il ferme son livre, le lecteur idéal sent que s’il ne l’avait pas lu, le monde serait plus pauvre.

Qui lit petit lit toute sa vie est un livre que j’aurai sûrement jamais acheté de moi-même. Coincé dans une étagère de la bibliothèque, c’est le titre du livre qui m’a fait l’extirper de là. Et puis l’idée de constituer une bibliothèque idée pour faire aimer la lecture aux enfants m’a plu.
Cet essai est très d’actualité, je trouve, avec toutes ces questions avec l’arrivé des liseuses et la fermeture de vieilles librairies. Moi, au collège, je lisais beaucoup dans mon coin. J’avais l’effet d’un OVNI, pour mes camarades. Ça s’est calmé en seconde, même s’ils ne comprenaient toujours pas comment je pouvais lire autant sans y être forcée. Je sais que tous les jeunes ne sont pas septiques face à la lecture de loisir (ou du moins qui font mine d’y être allergique), mais je sais aussi qu’il y a une majeur parti qui l’est.
Rolande Causse désigné pour cause de cela les technologies (un chapitre parle du côté hypnotisant de la télévision) et les parents qui prennent de moins en moins de temps pour faire la lecture à leurs enfants.
Attention ! Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : ce livre n’est pas écrit pour juger pour jeter la pierre sur ces causes, bien au contraire ! L’essai nous propose des solutions, des conseils et des titrées d’œuvres pour palier à ces problèmes afin que les enfants d’aujourd’hui deviennent des lecteurs.

Cet essai est intéressant à lire, très. L’auteur nous présente une réflexion qui fait – justement – réfléchir. Le seul petit bémol de ce livre, c’est qu’il propose beaucoup plus d’album que de romans. Dommage, mais ça n’a pas pu m’empêcher de noter une dizaine de titres qui m’intéressent !

4/5.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s