Geek : la Revanche – Nicolas BEAUJOUAN

image

image

Geek : la Revanche
Par Nicolas BEAUJOUAN
Chez Robert Laffont

206 pages – 22€

Résumé : Geek ?

Cette sous-culture technophile, constituée de jeux vidéo, super-héros et science fiction, est aujourd’hui la culture prédominante de la jeunesse occidentale.

Longtemps raillée pour son manque de cool, sa passion obsessionnelle pour l’informatique et son inaptitude à l’égard du sexe opposé, le geek a pris sa revanche.

Avec l’essor de la pop culture, de Tolkien à Star Trek, de Super Mario à Dragon ball, et l’informatisation galopante de la planète, le geek est propulsé au centre de la matrice. Bill Gates , Marck Zuckerberg, Quentin Tarantino sont autant d’exemples de réussite financière et sociale propres à rassurer les parents inquiets de la cyberdépendance de leur progéniture.

Pour la première fois, un livre rend hommage à la culture geek et dresse une typologie du phénomène : otaku, nolife, gamer, rôliste, cosplayer, geek chic, hacker ou fanboy.

LE GEEK EST L’ AVENIR DE L’ HOMME. TENONS NOUS PRETS.

Cette peluche géante de Mario vous fait terriblement envie ? Vous êtes prêt à passer illégalement la barrière de l’URL pour accéder à la suite de Big Bang Theory ? Final Fantasy ne vous est pas inconnu ? Le Captain Kirk non plus ? Ils vous arrive d’utiliser les répliques du Seigneur des Anneaux et de Star Wars pour amuser vos amis ? Nous sommes heureux de vous annoncer votre entrée dans la confrérie.

Je ne me décris pas comme une geek, car j’avais en tête l’image de l’humain obèse, boutonneux, myope. L’image que ce fait une majeur partie de la population d’un geek, quoi. Eux et moi ont tort.

Geek : la Revanche porte très bien son titre. Cet essai (?) parle de la revanche des Geek sur les Homos Sapiens. L’auteur parle même de Geekus prime, de Geek 1.0 et de Geek 2.0 ! Le ton employé et mi-sérieux à teneur scientifique mi-humoristique. Nicolas Beaujouan parle du geek comme un humain supérieur qui a tout vue tout compris, il parle de Georges Lucas comme un dieu vivant (sur courte durée, ceci dit), il met des barrières et définie quelques notions qui pourront être abstraites voir même totalement futiles pour les hommes lambda. Personnellement, j’adore ça, me cultiver en rigolant. J’ai même eu le plaisir à comprendre quelques références geek !
L’ouvrage est remplie d’illustrations faites par Nicolas Beaujouan qui est graphiste de profession. Dessins, graphiques, affiches  »keep calm and…  » agrémentent agréablement l’ouvrage. Ce que j’aime beaucoup, c’est que les personnages ou personnalités représentés sont juste des ombres. Ça donne un côté rétro. Les explications et les illustrations m’ont fait lire cet essai d’une trait. Geek : la Revanche mérite grandement ce coup de coeur.

J’ai beaucoup aimé cet ouvrage, et je pense qu’il pourrait plaire à tout le monde du geek au néophyte. Une très bonne idée cadeau, surtout en cette période de Noël !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s