Alors voilà : 1001 vies des Urgences – Baptiste BEAULIEU

image

image

Alors Voilà : Les 1001 vies des Urgences
Par Baptiste BEAULIEU
Chez Le Livre de poche

306 pages – 7€10

Résumé : Alors voilà le récit au quotidien d’un apprenti médecin qui joue des claquettes entre les différents services des Urgences avec ses co-internes. Là, pendant sept jours, il décrit à une patiente en stade terminal ce qui se passe sous les blouses et dans les couloirs. Pour la garder en vie le temps que son fils, bloqué dans un aéroport, puisse la rejoindre.
Se nourrissant de situations bien réelles, vécues par lui ou par ses collègues, chirurgiens ou aides-soignants, Baptiste Beaulieu passe l’hôpital au scanner. Il peint avec légèreté et humour les chefs autoritaires, les infirmières au grand cœur, les internes gaffeurs, les consultations qui s’enchaînent, les incroyables rencontres avec les patients…
Par ses histoires d’une sensibilité folle, à la fois touchantes et drôles, il restitue tout le petit théâtre de la comédie humaine. Un bloc d’humanité.

M. Braille arrive aux Urgences. Verge tuméfiée : rouge, chaude, déformée, très douloureuse. Il n’a pas uriné depuis quatre heures.
– Que vous est-il arrivé? demande Frottis.
– Rien. Enfin… C’est gênant.
Une radiographie plus tard, Frottis s’étrangle :
– Mais c’est un stylo ! Vous avez enfoncé un stylo dans votre urètre !
Réponse authentique et magique du patient :
– Oui, docteur, mais c’était un stylo ergonomique.
(…)
« Quand on me dit que j’ai un sens de la répartie formidable, je ne sais jamais quoi répondre », a dit Woody Allen.
Il pourrait répondre ça : « Oui, docteur, mais c’était un stylo ergonomique! ».


Ah Baptiste, Baptiste, Baptiste… Pourquoi n’ai-je pas eu ton livre plus tôt dans les mains ? Ah si, je sais ! La couverture hideuse du grand format. Parce que oui, je connaissais ton livre avant. Une blogueuse infirmière, qui en parlait avec des étoiles dans les yeux. Maintenant, je comprends.

Baptiste Beaulieu, dans ce livre, a publié toutes les belles choses que l’Homme est capable de faire, d’un point de vue d’interne en médecine. Oui, il y a des choses moins reluisantes (comme l’histoire du mec qui veut retirer son fils adoptif de son livret de famille), mais le Beau surpasse le Moche.
Nous y pleurons comme nous y rions. Et Dieu sait combien de fois les larmes ont franchi la barrière de mes cils. C’est plutôt gênant, lorsqu’on sent venir la scène triste en plein milieu d’une foule d’étudiants, au CDI de son lycée. Mais c’est ça, aussi, lire un roman. Rougir de colère ou de gêne, rire aux éclats, jurer, insulter, pleurer, et le tout entouré de connus et d’inconnus.
Avec Alors Voilà, c’est pareil. C’est un roman qui fait plus sourire que pleurer, mais qui nous emmène de partout.

Ouais, je sais, mon avis ne veut rien dire. Mais moi, j’aime bien dire des trucs à chaud, avec les yeux qui te brûlent encore à cause les larmes salées. Et pis cette fin ! Ce retournement de situation ! J’approuve. J’aimerai lire que des livres comme ça, qui te touchent, qui te font réfléchir, qui te font sourire, pleurer. Alors voilà et Baptiste Beaulieu pourront créer des vocations, avec des mots pareils !
Nous pouvons de retrouver sur son blog, alorsvoila.com, ou encore dans son tout nouveau livre ! Personnellement, je fais de ce pas mettre la nouvelle La mort est une garce sur ma liseuse !

Publicités

Une réflexion sur “Alors voilà : 1001 vies des Urgences – Baptiste BEAULIEU

  1. Bonjour,
    j’ai découvert ton avis via babelio où je suis moi-même inscrite.
    J’ai aussi lu ce livre et je l’ai trouvé intéressant mais pour moi il manquait un peu de réalisme…
    Je pense que j’aurais voulu avoir des passages un peu plus techniques de la vie d’un interne.
    J’ai moi aussi un blog de chroniques littéraires spécialisé dans les polars et les thrillers.
    N’hésite pas à venir dessus si tu as envie qu’on parle des livres que tu as aimé, tu m’en fera peut-être connaitre et j’espère que je ferais de même.

    A bientôt j’espère et bonne continuation pour ton blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s