6

1, rue des Petits-Pas – Nathalie HUG

1rue
1, rue des 9782702144947.inddPetits-Pas
Par Nathalie HUG
Adultes
Genre : Historique
Chez Le Livre de Poche

402 pages – 7€60

Résumé : Lorraine, hiver 1918-1919. Dans un village en ruines à quelques kilomètres du front, une communauté de rescapés s’organise pour que la vie continue.
Louise, seize ans, est recueillie au 1, rue des Petits-Pas par une sage-femme qui va lui transmettre son savoir : accoucher, bien sûr, mais aussi lire et écrire, soigner les maux courants et, enfin, être l’oreille attentive de toutes les confidences. Mais dans ce village ravagé par la guerre et isolé du monde, les légendes nourrissent les peurs, et la haine tient les hommes debout. Ces peurs et cette haine, Louise va devoir les affronter car elle exerce son art dans l’illégalité, élève un enfant qui n’est pas le sien, aime un être qu’elle n’a pas le droit d’aimer, et tente de se reconstruire dans cet univers où horreur et malveillance rivalisent avec solidarité et espoir.

Le mois de février fut consacré à l’étude: tous les matins à l’aube, je rejoignais Vida sous la Malaumont, accompagnée de Jean- Baptiste. La sage- femme m’enseignait l’anatomie,la physiologie, la pharmacie et, bien entendu la lecture. Elle était intransigeante, ne souffrait aucune erreur et me reprenait souvent avec rudesse.
Savoir lire et écrire est important, disait Vida en désignant le mannequin de Mme du Coudray. Mais connaître l’alphabet te sera inutile si tu ignores comment accoucher une femme.

Lire la suite

Publicités
3

Mademoiselle S. – Anonyme

capture-d_c3a9cran-2015-05-18-c3a0-13-31-37 (1)
Mademoiselle S. : Lettres d’amour 1928-1930
Par Anonyme
Présenté par Jean-Yves BERTHAULT
Adultes
Genre : Érotique, pornographique
Coédité chez Gallimard et Versilio
Collection « nrf« 

19€ – 259 pages

Résumé : Cette correspondance érotique des années 20, découverte par hasard par Jean-Yves Berthault, ancien ambassadeur, dévoile la folle passion d’une femme pour son jeune amant. Un trésor épistolaire écrit dans une langue recherchée, souvent crue et d’une grande modernité. L’audace des mots, la transgression, s’imposent en même temps que celles des gestes, et si Mademoiselle S. nous fait partager ses fantasmes les plus fous, elle nous révèle avant tout une magnifique et tragique histoire d’amour.

Moi, j’attends, le cœur battant d’un délicieux émoi, ta première étreinte. Tu vas me faire souffrir dis-tu. Tant pis, mais dis-moi que tu seras heureux dans mes bras, que j’entendrai ton cri de victoire, ton cri de mâle, quand tu m’auras dans tes bras, meurtrie, vaincue, à bout de forces !

Lire la suite

4

Incidence & Confidence : Crois-tu qu’il t’aime ? – Axel ROQUES

axel-roques-Incidence
Incident & Confidwpid-deception_confrontation.jpgence : Crois-tu qu’il t’aime ?
Par Axel ROQUES
Adultes
Genre : Contemporain
Chez Alertes Editions

300 pages – 12€

Résumé : Découvrez Incidence & Confidence, à la croisée des destins d’Angelo, le jeune historien français, Ferdinand, le banquier privé autrichien et Malik, le commissaire marocain.

Face à la précipitation du Monde, chacun s’efforce de vivre. Entre questionnement existentiel et détails anodins de la vie quotidienne

Sa haine la plus féroce s’exacerbe lors des affaires de viols d’enfants. Il a alors souvent envie de régler directement leur sort aux criminels. Les violeurs de femmes adultes trouvent parfois grâce à ses yeux car la situation n’est jamais très claire et souvent déclenchée par une incitation féminine qui allume le feu intérieur du criminel. Incitation interprétée comme provocation.

Lire la suite

5

Rois du Monde, tome 1 : Même pas mort – Jean-Philippe JAWORSKI

Jean-Philippe-Jaworski-Même-pas-mort
Rois du AVT_Jean-Philippe-Jaworski_5332monde, tome 1 : Même pas mort
Par Jean-Philippe JAWORSKI
Adultes
Genre : Fantasy Historique
Chez Folio
Collection « SF« 
Imaginales – Roman francophone – 2014

460 pages – 8€

Résumé : Je m’appelle Bellovèse, fils de Sacrovèse, fils de Belinos. Pendant la Guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a tué mon père. Entre beaux-frères, ce sont des choses qui arrivent. Surtout quand il s’agit de rois de tribus rivales… Ma mère, mon frère et moi, nous avons été exilés au fond du royaume biturige. Parce que nous étions de son sang, parce qu’il n’est guère glorieux de tuer des enfants, Ambigat nous a épargnés.

Là-dessus, le temps a suivi son cours. Nous avons grandi. Alors mon oncle s’est souvenu de nous. Il a voulu régler ce vieux problème : mon frère et moi, il nous a envoyés guerroyer contre les Ambrones. Il misait sur notre témérité et notre inexpérience, ainsi que sur la vaillance des Ambrones. Il avait raison : dès le début des combats, nous nous sommes jetés au milieu du péril. Comme prévu, je suis tombé dans un fourré de lances. Mais il est arrivé un accident. Je ne suis pas mort.

Tu raconteras ma vie.
Tu descendras le cours des fleuves et tu franchiras les montagnes. Tu traverseras les forêts, tu vogueras sur les mers qui s’étendent à droite du monde. Tes pas te porteront dans les royaumes celtes, dans les tyrannies hellènes et les lucumonies rasennas. Partout, tu énonceras mon nom, tu célébreras mon lignage, mes voyages, mes exploits. Tu seras l’initiale de ma mémoire, un bâtisseur de ponts, un héraut sans armée et sans bataille. Tu ne peux me refuser cette faveur. Tu ne peux aller contre le cours de ma volonté.

Lire la suite

1

Le Prisonnier de l’Alcazar – Michèle BARRIÈRE

miam
Le PrisonBarbieri,_Paolo_Antonio_-_The_Spice_Shop_-_1637nier de l’Alcazar
Par Michèle BARRIERE
Adulte
Genre : Policier, historique
Chez Le Livre de Poche
Collection « Policier« 

7€10 – 306 pages

Résumé : Fin février 1525. L’armée de François Ier est écrasée par celle de Charles Quint à Pavie. Le roi est fait prisonnier et envoyé en captivité à Madrid. Sa sœur, Marguerite d’Alençon, est chargée d’obtenir sa libération. Elle demande à Quentin du Mesnil, qui vient de fêter ses fiançailles avec la ravissante Alicia, de l’accompagner en Espagne. A leur arrivée à la cour de l’empereur, les deux jeunes gens découvrent que François est mourant. Tandis que Marguerite négocie, Quentin, avec la complicité d’un médecin juif et d’un apothicaire musulman, recrée autour de son royal ami un univers gastronomique digne des Mille et Une Nuits. Hélas, les dangers se multiplient. Pour sauver le royaume de France, il faut sans tarder organiser l’évasion du roi…

François avait demandé qu’on lui serve du lapin. Le médecin avait précisé qu’il ne fallait en aucun cas manger la cervelle car elle était mauvaise pour la mémoire, l’animal ayant coutume d’oublier sur-le-champ les dangers qu’il courait.

Lire la suite