Incidence & Confidence : Crois-tu qu’il t’aime ? – Axel ROQUES

axel-roques-Incidence
Incident & Confidwpid-deception_confrontation.jpgence : Crois-tu qu’il t’aime ?
Par Axel ROQUES
Adultes
Genre : Contemporain
Chez Alertes Editions

300 pages – 12€

Résumé : Découvrez Incidence & Confidence, à la croisée des destins d’Angelo, le jeune historien français, Ferdinand, le banquier privé autrichien et Malik, le commissaire marocain.

Face à la précipitation du Monde, chacun s’efforce de vivre. Entre questionnement existentiel et détails anodins de la vie quotidienne

Sa haine la plus féroce s’exacerbe lors des affaires de viols d’enfants. Il a alors souvent envie de régler directement leur sort aux criminels. Les violeurs de femmes adultes trouvent parfois grâce à ses yeux car la situation n’est jamais très claire et souvent déclenchée par une incitation féminine qui allume le feu intérieur du criminel. Incitation interprétée comme provocation.


Je tiens tout d’abord à remercier Alertes Editions pour ce service presse, mais également Axel Roques pour sa jolie petite dédicace.

Mais je n’ai absolument pas apprécié ce livre. Le style d’écriture d’Axel Roques m’a absolument horripilé ! Fade, alternant clichés sur clichés, idées reçues sur idées reçues, le tout dans un prose faible. J’ai longtemps cru lire la fiction peu réussie d’un ado de 14 ans, tout en espérant que cette mascarade se termine vite.
Oui, ça se termine plutôt vite, surtout lorsque l’on saute dizaine de pages sur dizaine de pages ! Le plus dérangeant dans tout cela, c’est que cette pratique ne nous déstabilise même pas lorsque nous reprenons notre lecture. Nous reprenons le récit comme s’il n’y avait jamais eu cette ellipse forcée.

En plus de ce manque flagrant de dynamisme, comme je l’ai dit, Alex Roques semble visiblement beaucoup apprécié les clichés. Tous ses personnages collectionnent les femmes, par exemple. Mais mon coté féministe s’affole surtout lorsque je lis des extraits comme celui en exemple dans le blabla. Sérieusement ? Un viol reste un viol ! Cet extrait m’a mise en colère, difficile de rester partial après ça ! Le problème, c’est que les personnages de ce roman sont extrêmement fades, ce genre de propres (car oui, il y en a d’autres) appartiennent donc plus à l’auteur qu’à ses créations.
Concernant l’intrigue, elle démarre seulement à la moitié du bouquin. C’est long, 150 pages sans rien qui se passent d’autres que la petite vie des personnages. Et encore une fois, cette intrigue est terriblement plate et prévisible. Une pseudo-enquête policière. Oui, il y a certes quelques rebondissements, quelques surprises, mais bien trop peu pour faire basculer ce livre du côté potable de la force.

J’ai perdu du temps, en lisant Incidence & Confidence. J’espère que vous ne perdrez pas le votre en le lisant. Il donne une sensation d’inachevé sur les lèvres. Alex Roques, j’espère alors que tu va retravailler ton ouvrage !

1.5/5

Publicités

4 réflexions sur “Incidence & Confidence : Crois-tu qu’il t’aime ? – Axel ROQUES

  1. J’aime ta franchise, et pas de chance, tu cumules les déceptions ces derniers-jours on dirait ! Je ne pense pas de toute façon que ce livre m’aurait tenté au vu du résumé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s