Epic – Conor KOSTICK

image

image

Epic
Par Conor KOSTICK
Genre : Science-fiction, fantastique
Pour un publique Jeunesse
Chez Bayard Jeunesse
Collection “Imaginaire »

12€90 – 466 pages

Résumé : La Terre a été détruite par une guerre sans précédent. Les hommes ont construit, sur une autre planète, une société où toute violence est interdite, et les conflits sont gérés par un jeu vidéo, Epic. Dans ce jeu, chaque citoyen a un alter ego virtuel dont les résultats définissent sa condition sociale. Avec ses copains d’enfance, Erik, 14 ans, va participer à un tournoi sur Epic qui déterminera son destin dans la société. Ses amis ont choisi d’être représentés par de courageux guerriers, une guérisseuse et une sorcière. Contre toute attente, Erik, lui, prend pour avatar Cindella, une jeune aventurière, peu armée mais séduisante et astucieuse. Grâce à Cindella, Erik a un regard neuf sur Epic et découvre les failles du jeu. À travers elle, le garçon se lance dans une formidable quête qui le conduira à remettre en cause les bases mêmes de la société…

Je ne suis pas fou, petite demoiselle. Pas plus que je ne suis endoctriné par les maximes dont on vous gave. J’ai lu de nombreux livres. C’est un passe-temps courant parmi les exilés. Et j’ai conclu de mes lectures que la violence n’était pas toujours mauvaise.

Acheté à un prix absolument dérisoire, je ne m’attendais pas à grand chose de ce roman. Raté. Mais je tiens tout d’abord à souligner le magnifique travail éditorial sur l’ouvrage, regardez ces magnifiques couvertures, touchez ce papier doux et épais. Un plaisir pour les yeux, en plus d’être un plaisir pour l’esprit.

Conor Kostick a une prose merveilleuse, plutôt simple mais avec des échos poétiques qui touchent le lecteur, qu’il soit jeune ou vieux. Dans la prose d’Epic, tout est irréprochable. Les dialogues sont utiles, le vocabulaire employé est à la porté du jeune lectorat et ce sans leur mâcher le travail !

Oui, Epic est le genre est le genre d’ouvrage jeunesse que j’apprécie tout particulièrement : il ne prend pas ses lecteurs pour des idiots du fait de leur jeune âge. Un livre intelligent ! Il est vrai que pour nous les plus grands, nous voyons cette intrigue couverte de facilités, trop centré sur nos lectures plus  »adultes », plus complexes, plus réfléchis. Oui, il y a certes quelques grosses simplifications ; oui, tout va peut être un peu trop rapidement. Mais entre les mains avides d’un enfant, Epic peut être l’ouverture de séries plus complexes du genre.
Même si j’ai trouvé certains personnages très clichés, j’ai beaucoup aimé la leçon que nous fait l’auteur sur les genres. Une leçon subtil, maitrisée. Et le monde virtuelle qu’a bâti Conor Kostick est géant, dément. Un monde complexe, visuel, qui fait rêver. Y voir évoluer Érik, notre personnage principal, a été pour moi un pur plaisir. En plus des la leçon sur les genres, nous voyons dans ce roman des thématiques fortes comme l’amitié, le courage et surtout la famille, Epic met également en garde le lecteur sur les facilités de tomber dans de la propagandes, dans du despotisme.

Epic est un roman que je conseillerais aux enfants qui veulent faire leurs premiers pas dans le genre, dans le fantastique et la science-fiction. Mais attention, les plus vieux pourraient trouver ce monde et ce récit un peu fade et facile. Néanmoins, Epic est un très bon livre jeunesse.
4/5.

Publicités

7 réflexions sur “Epic – Conor KOSTICK

  1. Je suis complètement fan de la couverture, je la trouve vraiment belle ! Merci beaucoup pour cette découverte, il me tente énormément 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s