Alors vous ne serez plus jamais triste – Baptiste BEAULIEU

41laC7fEcxL

5f83af93a8d55453ee4acfbafdc5f754,640,0,0,0

Alors vous ne serez plus jamais triste
Par Baptiste BEAULIEU
Genre : Contemporain
Pour un publique Adulte
Chez Fayard

17€ – 312 pages

Résumé : C’est l’histoire d’un médecin malheureux, qui ne se rappelle plus comment soigner depuis que sa femme est partie. Il a décidé de mettre fin à ses jours le soir même.
En se jetant dans un taxi pour régler quelques affaires à l’hôpital, il fait la connaissance de sa mystérieuse conductrice : une vieille dame excentrique capable de deviner quand les gens vont mourir, juste en les regardant dans les yeux. Pour convaincre le Docteur de revenir sur sa décision, elle exige sept jours durant lesquels il devra se soumettre à toutes ses fantaisies.
Le compte à rebours est lancé jusqu’à l’échéance finale. Qui gagnera du désespoir ou de la joie de vivre ? Que s’est-il passé dans la vie de cet homme pour qu’il en arrive là ? Qu’a vécu cette femme pour qu’elle prenne aussi violemment le parti de la vie et du bonheur ?

Je leur parle d’une princesse aveugle, d’une vieille magicienne qui combat un dragon et le transforme en cendres. Il y a un chevalier qui n’a plus la force de se battre, des labyrinthes interminables, une grande et noble histoire d’amour.
Je leur parle de pays en flammes, puis de paix restaurée.
Les enfants écoutent, rient, pleurent, tremblent, crient, et sitôt l’histoire terminée la redemandent encore et encore.
Je le fais parce que c’est important, les contes.
Ca parle de la vie et du courage qu’il y a à s’y aventurer.

J’ai connu cet auteur avec son roman Alors Voilà, qui a été un véritable coup de coeur pour moi. J’étais donc à la fois confiante et inquiète à l’idée de lire son second ouvrage, Alors vous ne serez plus jamais triste.

En effet, j’étais confiante sur l’écriture de l’auteur, écriture qui m’avait tant fait vibrée dans son précédent roman. Baptiste Beaulieu, avec Alors vous ne serez plus jamais triste, a su une fois de plus me toucher au coeur. Encore une fois, nous rions, nous pleurons. Pourtant, ce livre m’a paru trop lent,trop long. Il n’a pas une bonne dynamique. Si nous faisons une pause dans notre lecture, il y a de forts risques de ne jamais reprendre le bouquin entre nos mains, il serait très difficile de se remettre dans l’oeuvre. C’est dommage, ce livre n’est pas addictif, malgré la merveilleuse écriture de son auteur. Une écriture légère malgré les thèmes abordés, une écriture douce, poétique. J’aime d’amour cette plume.

Mais Alors vous ne serez plus jamais triste n’est pas addictif, malgré ses personnages hauts en couleur, notamment la Vieille, à moitié mythomane, mais surtout grande rêveuse, grande romantique qui semble avoir vécu de nombreuses vies. Je me suis beaucoup attachée à elle, contrairement à Mark, le personnage principal, le fameux médecin dépressif suicidaire. Il est très touchant, c’est vrai, avec son histoires d’amour et ses regrets. Mais ce qui m’a le plus touché, dans son histoire, ce sont ses anecdotes sur son métier, sur la médecine.
L’intrigue du roman est elle-même un peu plate, sans trop de surprise. Elle suit toujours le même schéma, le seul véritable rebondissement est en toute fin de roman, lors des révélations de la Vieille, dans sa lettre terriblement touchante.

Ce roman est donc pour moi une grosse déception, c’est un livre que l’on lit qu’une seule fois, que l’on apprécie moyennement et qui finit par jaunir sur une bibliothèque. J’en suis extrêmement déçue.
3.5/5

Publicités

5 réflexions sur “Alors vous ne serez plus jamais triste – Baptiste BEAULIEU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s