Nimona – Noëlle STEVENSON

nimona-tome-1-nimonawpid-coeur-rouge.jpg.jpeg
Nimona
Par Noëlle STEVENSON
Chez Dargaud
Pour un publique jeune adulte
Genre : Bande-dessinée, aventure, fantastique

270 Pages – 19.99€

Résumé : Nimona est une jeune fille impétueuse qui a le chic pour la bagarre, les plans diaboliques et le chaos en règle générale. Elle a le don de changer d’apparence, ça aide (surtout quand elle se transforme en dragon) ! Lord Ballister Blackheart est l’homme le plus célèbre du royaume : cantonné dans le rôle de méchant, il veut rétablir la vérité et prouver à tous que sir Goldenloin et ses potes du ministère ne sont pas les héros qu’on croit. Ensemble, ils mènent une vendetta impitoyable et explosive.

Déjà, dans un premier temps, je tiens à m’excuser auprès de ma soeur qui, depuis environ quatre ans, me pousse à lire ce webcomic. Sauf que, à l’époque, il n’était ni traduit ni publié en format physique et je ne pensais pas avoir un assez bon niveau en anglais pour lire une oeuvre inconnue. J’en suis d’ailleurs un peu dégoûtée, j’aurai aimé me pencher sur Nimona un peu plus tôt.

alb_206844_edito-nimona-600px

Parlons de Noëlle Stevenson, notre auteure, notre illustratrice. Sa plume est géniale, fine, drôle et légère malgré les thématiques abordées. Elle a su nous mettre en les mains une oeuvre qui – en plus de faire réfléchir -nous rend bien, nous détend. C’est pas merveilleux,ça ? Je suppose que le style de dessin n’y est pas pour rien. Des lignes simples, épurées, frôlant presque le mouvement naïf, avec ces couleurs sans fioritures qui rendent si bien sur le papier glacé. Nos yeux aussi sont contents par l’ouvrage.

les-personnages-de-nimona

Ces couleurs acidulés m’ont également beaucoup fait réfléchir : est-ce une métaphore pour décrire notre personnage éponyme, Nimona, bien trop enjouée pour l’être réellement ? Ou bien je me fourvoie, et c’est seulement la marque de fabrique de Noëlle Stevenson. Nimona est un personnage qui ne paye pas de mine et qui, malgré les apparences, est d’une complexité étonnante. Tous les personnages de notre auteure se présentent ainsi, d’un extrême attachement. Elle donne également un immense coup de pied au traditionnel manichéisme des habituelles BDs de héros. Les gentils et les méchants ne sont pas ceux que nous croyons réellement, nous avons chacun une part de ces deux opposés en nous. Moi, ça me plait tout ça.398fea9f447d61d7db70d54d8d8d0304
J’ai d’autant plus adoré tous les petits sous-entendus que glissent Noëlle Stevenson sur la relation entre Blackheart et Goldenloin. En grosse groupie que je suis, cela m’a fait glousser plus d’une fois !
Mais en plus d’être empli d’humour, Nimona nous montre ce qu’est le racisme, ce que le rejet d’une différence peut avoir sur une vie entière. Certains dits « monstre » sont bien plus humains que la plupart d’entre-nous. A moins que ça soit la normalité, qui est inhumaine ? A méditer.

 

Sur ce, allez vite foncer chez votre libraire ou votre bédéiste préféré et achetez Nimona ! Etant génial, vous en aurez pour notre argent e

Publicités

5 réflexions sur “Nimona – Noëlle STEVENSON

  1. Pingback: Coups de cœur « arc-en-ciel » 2017 des bibliothécaires : Nimona, Noelle Stevenson – Centre de Lecture publique de Mont-de-l'Enclus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s