7

Will&Will – David LEVITHAN & John GREEN

image

image

Will & Will
Par John GREEN & David LEVITHAN
Genre : Contemporain
Pour un public mixte
Chez Gallimard
Collection « Scripto« 
Lu dans le cadre du Challenge contre l’Homophobie

Résumé : Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de coeur portent la poisse, tout le temps. Alors, dans la vie, autant se faire discret. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie : ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n’a pas l’habitude de passer inaperçu.
A l’autre bout de la ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu’il se somme lui aussi Will Grayson…

je hurlais encore et encore et encore, parfois juste des bruits. parfois des jurons – toutes les pires insultes que tu puisses imaginer.
moi : hmm, la liste est longue. tu as déjà hurlé « bâton merdeux » ?
ma mère : non, mais…
moi : « baiseur de nains » ?
m mère : will…
moi : tu devrais essayer « baiseur de nains ». c’est très satisfaisant.

Lire la suite

Publicités
2

La Face Cachée de Margo – John GREEN

la-face-cachee-de-margo-473411wpid-coeur-rouge.jpg.jpegLa Face Cachée de Margo
Par John GREEN
Chez Gallimard
Collection « Scripto« 

15€90 – 386 pages

On a tous des failles. Tout le monde commence comme un vaisseau étanche. Et puis des évènements se produisent, on est quitté, on n’est pas aimé, on n’est pas compris, on ne comprend pas les autres, et on se perd, on se déçoit et on se fait du mal. Le vaisseau commence alors à se fissurer par endroits. Et effectivement, une fois que le bateau prend l’eau, la fin est inéluctable. Quand il commence à pleuvoir à l’intérieur de la galerie marchande, on sait qu’elle ne sera jamais reconstruite. Mais entre le moment où les fissures apparaissent et celui où l’on sombre, il s’écoule un immense laps de temps. Ce n’est que dans cet intervalle qu’on se perçoit mutuellement, parce que, par nos fentes, on voit à l’extérieur de nous et à l’intérieur des autres par les leurs. Quand s’est-on vu face-à-face ? Pas tant que tu n’as pas glissé ton regard par mes fentes et moi le mien par les tiennes. Auparavant, on contemplait l’idée qu’on s’était faite chacun l’un de l’autre. Mais une fois le vaisseau fissuré, la lumière peut entrer. Et sortir.

Lire la suite