L’énigme 2 + 0 = 3, saison 2 — Lisa ANGELINI & Rachel BERTHELOT

1501745_220955384753606_542904198_n

L’énigme 2+0=3, saison 2ob_def799_sstitres2
Par Lisa ANGELINI et Rachel BERTHELOT
Autoédition

13€ – 273 pages

Résumé : Entre vie privée et professionnelle, Louane et Charlie parviennent à trouver un certain équilibre… Seulement, les choses ne sont pas toujours roses à Viastella, et un événement peut très vite tourner au désastre !
« Comment ça, au désastre ?! »
« Je sais pas… mais ça fait peur. »
L’un apprend à ses dépends que chaque acte a des conséquences et que celles-ci prennent parfois une ampleur inattendue. L’autre se découvre victime de sa naïveté et de sa confiance aveugle… Quel est le prix à payer quand l’illusion s’efface ?
« Tout ça ne me dit rien qui vaille… »
« Rien qui vaille ? On va tous mourir, oui ! »
Pas de panique à bord ! Si tout le monde s’accroche, on devrait pouvoir traverser les intempéries sans trop de dégâts… Le chemin a beau être parsemé d’embûches, l’humour reste votre meilleur atout ! Alors, prêts à embarquer ?

CHARLIE

J’ai déjà remarqué que Lou est du genre super romantique. Elle peut te sortir le genre de phrases qui passeraient pas dans la vraie vie, et pourtant avec elle, ça semble naturel. Je laisse échapper un petit gloussement, satisfait de sa réponse. J’ai tendance à devenir cucul moi aussi, faut que j’me calme.

 

L’énigme 2+0=3, saison 2 ou le Roman de la Frustration Extrême.
Pour résumé aux nouveaux arrivants, L’énigme 2+0=3 est un roman écrit à quatre mai,s, à la façon des RPG, manière de ne rien définir à l’avance.

Presque, car dans ce deuxième tome, les auteurs ont décidé de faire interagir leurs personnages sans demander l’accord à l’autre. Afin d’alléger l’écriture, je suppose. Mais il y a un mais. Même si la redondance pourrait en rebuter certain, je l’ai beaucoup aimée dans la première saison. Le style se lisait très bien, donnant une certaine atmosphère à l’œuvre. J’ai trouvé qu’il manquait cette atmosphère, le fait d’entrer dans la tête d’un personnage totalement différent de l’autre.
J’ai lu ce tome d’un traite, encore, mais avec moins de fluidité que l’autre jour. A cause de ce micro changement, je crois.
L’évolution des personnages m’a énormément plu, surtout celle de Charlie – mon chouchou. L’écriture de ses parties me font toujours autant glousser (bêtement). Celles de Lou me plaisent aussi, oui, mais nous ressentons bien le sérieux du personnage dans la plume. C’est ça, que j’aime aussi énormément dans L’énigme 2+0=3, cette impression d’être réellement dans le crâne de nos protagonistes, suivre leurs vraies pensées, pas celles retranscrites par une tierce main.

Mais ce livre est court, trop court. Bien trop court ! Les dernières pages filent sous nos yeux en laissant un goût amer, surtout par cette fin. Horrible. Le mot est faible. Terrible ! Le cliffhanger est encore pire que dans le premier tome ! Lisa Angelini et Rachel Berthelot sont les reines, pour des fins aussi frustrantes !
Juste deux mots : LA SUITE !

 

4/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s