Le Mal que tu m’as fait – Hilary DAVIDSON

image

image

Le Mal que tu m’as fait
Par Hilary DAVIDSON
Pour un publique adultes
Genre : Policier
Chez Le Livre de Poche

7€60 – 454 pages

Résumé : Lily rentre brusquement à New York quand sa soeur, Claudia, est retrouvée noyée dans sa baignoire, le jour de l’anniversaire du suicide de leur mère. Mais à la morgue, stupeur : la jeune femme découvre le corps d’une inconnue. Qui est-elle ? Que faisait-elle dans cet appartement ? Et surtout, où est sa s?ur ? Lily va devoir enquêter seule pour découvrir la vérité sur la tempétueuse Claudia…

Je me souviens aussi m’être fait la réflexion qu’elle avait beaucoup de livres dans son appartement, alors qu’elle ne semblait pas être une grande lectrice. J’ai pensé qu’elle était l’exemple parfait de l’axiome d’Anthony Burgess, selon lequel l’achat d’un livre se substitue à la lecture.

Je lis extrêmement rarement ce genre de roman, ils me font plus peur qu’autre chose ! Mais avec Le Mal tu m’as fait, j’ai été agréablement surprise. Merci au Livre de Poche pour ce service-presse !

Hilary Davidson a une plume qui m’a tout de suite plu. Elle est simple, allant droit au but, ce qui est un atout pour le genre policier. La narration interne m’a certes surprise, mais elle rend une atmosphère plus feutrée et plus nerveuse à l’oeuvre. Elle rend également une dynamique très intéressante à ce livre.

Étrangement addictif, ce roman nous plonge dans une enquête peuplée d’indices où pourtant le lecteur est toujours dans un flou artistique. Très bien ficelée, nous finissons toujours par soupçonner un personnage, si bien que tous les protagonistes de Le Mal que tu m’as fait finissent par y passer ! Le dénouement est plutôt surprenant, mais un peu trop rapide à mon goût. Elle est presque décevante, cette fin, bien trop simple après cette enquête grandiose.
De la même manière, Hilary Davidson ouvre un tas de pistes sur les personnages secondaires, ce qui est plutôt frustrant, car je me suis attachée à la plupart de ces gens ! Je suis frustrée, car je sais parfaitement que nous en aurons pas plus : ils disparaissent en même temps que l’enquête, à la fin du roman.
Lily, la narratrice, m’a plutôt laissée mitigée. Elle m’a énormément agacé par son côté très facilement manipulable, toujours indécise, notamment durant les extraits avec son Ex, Martin. Mais j’ai beaucoup aimé son côté femme forte, qui veut en découdre, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds tant que ça. J’aime ce genre de femmes, surtout dans les policiers, là où elles sont si rares.

Le Mal que tu m’as fait est un policier parfait pour l’été, ni trop léger ni trop sombre et sanglant, mais également parfait pour les néophyes du genre comme moi !

4/5

Publicités

3 réflexions sur “Le Mal que tu m’as fait – Hilary DAVIDSON

  1. Comme je suis comme toi et que je ne lis que très peu de thriller, tu viens de me convaincre totalement avec celui-ci, merci beaucoup !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s